vendredi 26 septembre 2008

Flânerie pré-automnale





Les premières touches annonciatrices de l'automne qui s'approche... les surpenantes couleurs des myrtillers, les jeux de la lumière jaunâtre de la fin de l'été sur les feuillages...



Les perles de la rosée matinale sur les délicats pétales de roses aux superbes parfums....






Les brumes matinales et les belles odeurs fraiches qui montent de la terre...




Et finalement, la lumière de l'astre...


Voilà pour le moment! Les dégustations de thé continuent dans le silence et la contemplation...

15 commentaires:

lionel a dit…

Superbe !
Quels thés, avant, pendant, après ces images ?

Thomas a dit…

C'est la région où habite ma mère, je suis allé passer quelques jours là-bas pour garder son chien... c'est près de la frontière allemande. C'est aussi là-bas que je stocke mes Puer, en disant que l'aire de la campagne devrait mieux convenir à leur teint. J'ai donc passé 10 jours à ne boire exclisivemnt que des Puer en compagnie de la petite moulée de la M3T. En fait, je me suis surtout porté sur les jeunes et les shou, car vu l'actuelle rareté des vieux puer, je n'ose plus les boire que dans une théière de très bonne qualité, histoire d'en profiter au maximum...

j'ai surtout voulu voir pendant ce séjour comment avait évolué mes galettes... et je dois dire que je suis assez perplexe, cela évolue, mais cela va t'il dans le bon sens... je crois que certaines galettes, comme celle du début 2000-2003, sont en train de commencer leur crise d'adolescence: elles essaient de jouer au grandes personnes en commençant à se parer de parfums plus "boisés" et plus "murs", mais elles gardent un air enfantin, et on n'y croit pas trop, c'est limite ridicule concernant certaine... après quelques minutes passées en la compagnie de certaines, j'ai vraiment envie de leur filer une bonne paire de claques... C'est un peu plus acide et plus amère,elles ont perdu leur fraicheur et du fruité. Mais aucuns réels signes d'une authentique maturité qui pourrainet pointer son nez... Certains me semblent aussi avoir perdu de leur fougue... j'espère que cette phase ne va pas se prolonger trop longtemps.... Par contre les anciens se portent bien!

Mais bon, pour avoir une affirmation vraiment solide à ce sujet, il faudrait que je regoute tout avec le matériel que j'ai l'habitude d'utiliser pour ces thé, et qui était resté bien sagement chez moi...

cependant avec tout ça, j'hésite un peu à encore engranger de nouveaux jeunes de 2008, après tout on ne sait pas si tout cela sera vraiment bon à boire dans quelques années?

sinon, pas de dégustation de nouveaux thés pour le moment, je fini les miettes au fond des paquets avant de me réapprovisionner très prochainement chez la belle taiwanaise...

Philippe a dit…

Absolument fantastique !

J'adore ce genre d'ambiance et en particulier les forêts.

Tes photos sont vraiment très belles Thomas. J'aime beaucoup le côté mystérieux qui s'en dégage.

Un délice, ça me fait presque le même effet qu'une galette 1985/11... c'est dire ;-))

emmanuel a dit…

"... chez la belle taiwanaise"

C'est plus sympa que "la mère trucmuche".

J'ai remarqué la même chose que toi sur les pu'er de 7/8 ans. Par contre ça ne m'a pas toujours déplu. T'en as ramené des échantillons? ça pourrait être instructif de se faire une soirée dégustation de pu'er boutonneux un jour.

PS: belles photos

Thomas a dit…

Merci pour vos compliments à propos des photos!

Philipe, j'en encore pas mal d'autres photos d'inspiration "pueriennne" prises dans les bois à cet endroit, ça va venir!

Emmanuel,

Non, je n'ai pas ramené d'échantillon de puer boutonneux... Passer 10 jours à en boire matin, midi et soir, franchement, cela m'a ecoeuré de ce type de pu er pour un petit moment... heureusement que de temps en temps je me faisait une petite Galette 36 ou 31 pour tenir le coup! C'est quand même mieux quand c'est un rien plus "mature"... (vive le stockage "humide"!)

Mais je peux ramener des échantilons pour une prochaine fois, histoire d'y voir un peu plus clair sur cette question du stockage à la maison des jeunes...

flo a dit…

d'autres photos ? on veut les voir !

T.alain a dit…

@Thomas
Tout simplement splendide,reposant,serein..ça dennerait presque envie de se faire un thé...
@Emmanuel
J'suis assez d'accord avec "belle taïwanaise"...et puis MTM (alias Mère Truc Muche...ses thés ne sont pas si "rapeux"...
"Kool Sheng" et "Joey DHP Star" en concert à la M3T....

ginkgo a dit…

alors là < chapeau > ...je craque complètement devant ces ambiances , ce sont mes préférées .... les vaches , la brume, le forêt ...je me sens "chez moi " et puis c'est l'adéquation totale avec le pu er ! Magique ! tu as pu en boire aussi dehors ? ou faisait-il trop froid ?
quelle chance d'avoir une grand maman qui habite là, avec des roses et la nature !

Raphael a dit…

Ce que c'est beau une vache !
Et puis, ça calme.
Très belles photos aussi.
Les Pu Er sheng ont effectivement une crise d'adolescence qui peut durer plusieurs années d'après les estimations que j'ai pu obtenir.
C'est un peu comme le vin, le Pu Er:
Fruit pendant 2 ans, puis ça se ferme quelques années et après cela prend en complexité et profondeur.

Sacha a dit…

Merci pour ces belles images! Un calme presque palpable.

lionel a dit…

Thomas, tu parles dans un commentaire precedent de la galette n°36 de 1998. Peux tu me la decrire plus precisement ? Est-elle dans le style de la n°31 dont tu parles egalement ? (j'adore cette dernière). J'avais eu des vues sur cette galette fut un temps et tu me mets là la puce à l'oreille...
Merci d'avance...

thomas a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
lionel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
emmanuel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
giovdim a dit…

Très belles photos,atmosphères et sensations. Tu me donnes l'envie de boire du thè en regardant tes images. Bravo.